Fiscalité

Diagnostic : Au niveau économique, il y a beaucoup d’entreprises et d’ONGs qui dépendent des subventions de l’Etat (~150 milliards), les dépenses sociales sont aussi très importantes (34% du PIB)  alors que les allocations ne sont pas tjrs les mieux choisies : Cela génère de la lourdeur et de l’inefficacité d’usage de l’argent public à long terme.

D’un point de vue libéral, l’on peut donc dire qu’il y a excès de subventions, de bureaucratie, de charges et donc d’impact sur l’emploi, etc..


La France est maintenant le pays ayant la pression fiscale la plus élevée d’Europe avec ~60% (!) de charges globales sur les ‘travailleurs’ (et 62% sur les sociétés, contrairement au Danemark par ex (22%).
Sans oublier qu’elle est classée 70me en terme de liberté économique (et 11me de l’UE selon l’indicateur Better Life de l’OCDE)

La Justice de Droit ne représente elle seulement 0.23% du PIB, pratiquement l’avant dernier budget en Europe !

Objectif  => Importance d’une taille modérée des acteurs de l’Etat (hors fonctions régaliennes).

 

Charges totales sur les salairesComparaison dépenses publiques en Europe

Dépenses publiques en France v2