Fiscalité et classements

Objectif    =>  Importance d’une taille modérée des acteurs de l’Etat.

Pourquoi ?  :

Diagnostic : Il y a beaucoup d’entreprises et d’ONGs qui dépendent des subventions de l’Etat (~150 milliards soit 5.8% du PIB). Les prestations sociales (retraites incluses) sont les plus lourdes d’Europe ( ~870 milliards soit 34% du PIB) alors que les subventions et niches (+ de 500) ne sont pas toujours bien alignées sur les priorités : Cela génère de la lourdeur et de l’inefficacité d’usage d’argent public

D’un point de vue libéral, l’on peut donc dire qu’il y a excès de subventions, de bureaucratie, de charges et donc d’impact sur l’emploi, etc..


Voici quelques chiffres concernant La France :

La Justice de Droit ne représente que 0.23% du PIB (hors prisons) pratiquement l’avant dernier budget en Europe (ce qui fait qu’une procédure dure 304 jours en moyenne, contre 19 au Danemark – la France avec 68 codes, a dépassé les 10 500 lois, 15 000 textes par an, 127 000 décrets et 400 000 normes)

Dépenses publiques en France v2

dépenses publiques depuis 1871


Etc …